Puisque Charlène de Monaco s’affiche si triste lors de ses apparitions publiques, c’est le cas aussi de son fils Jacques qui aurait adopté la même attitude dans les coulisses. Alors, un cliché en dit long.

Une photo capturée au balcon du palais princier de Monaco, lors de la fête de la Saint-Jean., a été publiée par Le magazine « Ici Paris ».

Alors, en raison de la crise sanitaire déclenchée par la Covid-19, Charlène de Monaco, son époux, le prince Albert de Monaco, et leurs adorables jumeaux, Gabriella et Gabriella, ont assistés à cette célébration organisée par le palais princier.

La distanciation sociale a été observée.


« Organisé en petit comité, elle s’est conclue par un feu de joie allumé dans la cour du Palais que n’ont pas manqué d’applaudir les beaux et sages jumeaux, vêtus de leurs habits de gala », mentionne la publication.

Et dans la photo publiée, l’adorable Jacques Grimaldi donne l’impression d’avoir hérité de la moue boudeuse de sa maman. Cependant, durant la fête de Sainte Dévote, il s’était ému.

Par contre, à son tour souligne que Charlène de Monaco a eu la frousse de sa vie après que son mari a été diagnostiqué avec la covid-19. Dieu merci, le prince souverain de Monaco est parvenu à enrayer cette maladie.

« Elle a beaucoup pleuré, confie une personne ressource proche de la famille. « Albert est tout pour elle, non seulement un mari et le père de ses enfants, mais aussi un ami, un confident ».