Anne Sinclair a vu sa vie exploser lors que son époux de l’époque, Dominique Strauss-Khan a été accusé d’agressions sexuelles envers une femme de chambre d’un grand hôtel à New York. En effet, cette histoire s’est répandu sur le net comme une traînée de poudres, faisant sur son passage plus dégâts irréversibles. En réalité, c’est à cette époque que son union avec le directeur du Fonds Monétaire Internationale a implosé.

En effet, cet incident s’est passé en 2011. Face aux accusations de viols, Dominique Strauss-Khan est arrêté et détenu durant quatre jours au sein de la prison de Rikers Island. Il a finalement été libéré à cause du paiement d’une caution d’une somme très salée. A ce moment-là, Anne Sinclair pensait à un complot. Surtout que Dominique Strauss-Khan projettait, à ce moment-là, de se présenter aux élections présidentielles en France.

Anne Sinclair a payé la modique somme de six millions de dollars de caution. Mais les frais ne se sont pas arrêtés là. Elle a également payé 200 000 dollars par mois pour la sécurité et un loyer de 50 000 dollars pour une maison dans le centre de New York, qui servait d’assignation à résidence à son époux.

Mais avec les mois qui ont passé et les preuves fournis par la partie adverse, Anne Sinclair a pris conscience que son mari de l’époque n’était pas blanc comme neige et avait commis le pire. Une situation inenvisageable pour la célèbre journaliste, qui a fait le choix de demander le divorce.

Actuellement, elle partage sa vie avec celle du fameux Académicien de 88 ans, Pierre Nora. Nonobstant leur écart d’âge, les tourtereaux se sont trouvés plusieurs points communs. «Pierre a un univers intel­lec­tuel très large, très fourni, qui m’est infi­ni­ment supé­rieur.Il est histo­rien. Il a édité plus de mille livres chez Galli­mard. Il a accom­pli une œuvre consi­dé­rable avec Les lieux de mémoire
(une collec­tion en trois tomes éditée chez Galli­mard ndlr)», a révélé Anne Sinclair durant une interview accordée à nos confrères de Paris Match.

De plus, Pierre Nora lui a été d’un grand soutien. Car, elle aurait frôlé la dépression en raison de son ex-mari, Dominique Strauss-Khan. « Je l’ai tirée de la dépression grave qui la menaçait », a révélé son mari, qui est à présent comblé d’avoir fait sa rencontre. « Je suis heureux. Regardez la femme merveilleuse dont je partage la vie », a expliqué Pierre Nora.