La célèbre émission les « 12 coups de midi » rencontre un succès fou sur TF1, et même pendant le confinement, les audiences n’ont jamais été aussi bonnes. En effet, l’ex maître de midi, Eric a captivé les téléspectateurs avec des connaissances très enrichies et une culture extraordinaire.

En effet, avec la crise sanitaire, les émissions ne sont pas complètement stoppées et ont dû prendre des mesures drastiques afin d’assurer la pérennité des programmes. En effet, le public n’est plus accepté sur les plateaux de tournage pour éviter les risques d’infections. Alors, les directions des chaînes ont jugé bon de jouer la carte de la sécurité.

Dernièrement, l’un des présentateurs préférés des français, Jean Luc Reichmann avait déclaré que les producteurs continuent à trouver des solutions afin de regrouper des personnes sur un lieu unique, tout en observant les gestes barrières. En effet, l’épidémie de la covid-19 a changé complètement nos habitudes.

Alors, on avait été parlé de la possibilité de faire une émission où chaque candidat serait filmé depuis chez lui en attendant que de nouvelles émissions puissent être enregistrées depuis le plateau de télévision. Quoi qu’il en soit, le plus important ce n’est pas la reprise de l’émission, mais la santé de ses participants.

Cependant un nouvel élément vient de chambouler, l’heureux papa de six enfants. En effet, cela a trait avec la femme d’Éric, qui va officier la peur au ventre pour cause de la pandémie. En effet, comme secrétaire médicale à l’hôpital de Lorient, elle est aux prises chaque jour avec des personnes infectées par le covid-19.

Par ailleurs, une situation qui inquiéterait beaucoup Eric ainsi que leurs deux filles, qui sont horrifiés à l’idée qu’elle attrape ce fichu virus. À ce jour encore, elle continue à prendre un maximum de précautions. Surtout qu’elle est considérée comme une personne vulnérable, à cause de ses antécédents médicaux.